LE PLAN D’AFFAIRES DE L’ESCARGOT

Le plan d’affaires est l’outil idéal pour établir l’étendue des coûts, en matière de dépenses à engager, et des recettes et est généralement nécessaire pour participer à un appel d’offres, à un plan de développement rural ou pour demander un financement auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit. Coldiretti, Cia et Confagricoltura sont les associations sectorielles qui peuvent vous indiquer les appels d’offre en cours. La tâche de l’Institut est de vous fournir la documentation nécessaire pour participer à l’attribution d’un appel d’offre.

Au cours de la première année d’activité, vous ne pouvez pas encore avoir de recettes, car les escargots nés ne sont pas encore parvenus à atteindre la maturité commerciale.
Les éleveurs des régions chaudes qui ont introduit les escargots reproducteurs au début du printemps peuvent vendre sur le marché de la gastronomie, les sujets qui ont pondu plusieurs fois (2 ou 3).
En fait, des escargots appropriés sont déjà présents dans l’élevage pour être placés dans les nouveaux parcs de reproduction pour la saison suivante.

Au cours de la deuxième année d’activité, le premier ramassage des escargots, nés l’année précédente, commence.
La production sera prête en juin-juillet dans les élevages du sud et pour la plupart en septembre-octobre dans ceux du nord.
Environ 60 à 70 % d’entre eux, mais pas tous, n’atteindront le poids final qu’au printemps de la troisième année.
Pour atteindre ce résultat, il faut bien sûr respecter tous les paramètres de gestion et d’alimentation.

ATTENTION !
Il faut tenir compte du fait qu’à la fin de la saison estivale, et de toute façon avant la fin du mois d’octobre, tous les escargots de reproduction doivent être ramassés, dégorgés et vendus. Si on les laisse dans l’exploitation, ils risquent de mourir en grande partie, car ils ont maintenant atteint un âge critique et ont été utilisés pour la reproduction intensive, pendant toute une saison.

En fait, avec l’élevage d’Helix Aspersa, le problème des escargots reproducteurs ne se pose plus l’année suivante car pour cette espèce, les sujets, nés l’été d’une année prise en considération, sont, à la saison suivante, déjà sexuellement matures.
Les nouveaux escargots reproducteurs seront donc choisis par l’éleveur parmi la population transférée, en avril, dans les parcs d’engraissement et ce à chaque année du cycle futur.

0